Nouvelles
Une pelouse correctement entretenue et fertilisée rejette 50 % moins de phosphore par ruissellement qu'une pelouse non fertilisée
Une pelouse correctement entretenue et fertilisée rejette 50 % moins de phosphore par ruissellement qu'une pelouse non fertilisée
19 avril 2016

Une ville qui a des pelouses en santé contribue à limiter la prolifération des algues bleues

C’est ce qu’a révélé une étude pilotée par l’Université Laval et qui va dans le même sens que de nombreuses études préalables effectuées ailleurs en Amérique du Nord.

Le gouvernement fédéral, par Agriculture et agroalimentaire Canada, a contribué à financer cette étude scientifique d’envergure en collaboration avec plusieurs partenaires de l’industrie.

Visitez le site soyonsterreaterre.com pour connaître les résultats de l'étude


© 2015 ASHOQ / TOUS DROITS RÉSERVÉS / CONCEPTION ZONE ORANGE